« Anecdote de confinement, foi de servants »

« Anecdote de confinement, foi de servants »


Voici la petite histoire de 12 jeunes, servants et servantes de la paroisse Saint Roch, dans le doyenné du pays de Mormal, au service de l’autel depuis 6 ans. Cette année ils s’étaient engagés à vivre un carême pour grandir encore dans le service…mais c’était sans savoir …

Depuis quelques années, ils constatent que très peu de jeunes viennent les rejoindre pour s’engager à leurs côtés. Alors, en janvier/février, avec les adultes accompagnateurs, ils prennent leur bâton de pèlerin et partent 2 par 2, à la rencontre des groupes de caté de la paroisse. Munis d’un photo-montage de ce qu’ils ont vécu, ils font découvrir aux enfants leur mission principale, expliquent pourquoi ils ont choisi de servir. Ils présentent leur vie de groupe : les pèlerinages, les grandes célébrations, les temps de formation, de prière et de rencontres en doyenné, en diocèse…ils précisent aux enfants que la mission est un véritable engagement personnel dans l’église, auquel ils peuvent avoir accès malgré leur jeune âge. Les jeunes intéressés repartaient avec un dépliant explicatif, pour en discuter avec les parents. Désireux de s’engager au service de l’autel, ils allaient pouvoir le faire pendant ce carême 2020.

Ces interventions terminées, ils avaient recueilli 12 réponses d’enfants, prêts à s’engager dans le service. Très vite, notre couturière « paroissiale » Bernadette, arrangeait 12 aubes blanches à la taille des enfants, invités à les recevoir officiellement le 1er mars.

Chaque ancien devenait alors parrain/marraine, d’un « débutant » pour le prendre sous son aile, le coacher à chaque messe, jusqu’aux rameaux, où une demi-journée de formation devait permettre la mise en commun de ce qui s’était vécu en binôme, la préparation de la semaine Sainte et de Pâques.

Tout était planifié, organisé, jusqu’à la remise de la croix aux nouveaux, lors de la vigile de Pâques, signifiant ainsi le désir de poursuivre leur engagement auprès du Seigneur.

Tout commençait comme prévu lors de la messe du 1er dimanche de carême. A la procession d’entrée les anciens tenaient dans leurs bras les aubes pliées des futurs servants. Puis autour de l’autel l’abbé Jean Marie prononça la bénédiction des vêtements blancs. Appelés devant l’assemblée les jeunes ont répondu « oui » à la demande d’engagement, puis ils se sont avancés vers les anciens pour recevoir leur aube. Leur prière s’élevait vers le ciel : « Dieu notre père, tu nous appelles à être serviteurs à l’image de Jésus. Aujourd’hui en choisissant le service de l’autel, nous voulons davantage nous unir à toi par la prière. Apprends-nous à rester fidèles à ton service, et à aider nos frères, en accomplissant dans la joie, ce que tu nous demanderas »

Après le service de la messe, les 24 servants et servantes recevaient la bénédiction du Seigneur et l’envoi en mission de service : « Vous êtes ici pour tenir une place particulière autour de la Parole et de l'autel.

En aidant les prêtres et les diacres, c'est Jésus-Christ lui-même que vous servez et honorez.

En tenant votre place au sanctuaire, c'est toute l'assemblée des fidèles que vous aidez à prier.

Dieu de bonté, nous avons reçu de ton Fils le pain de vie et nous avons appris de Lui à t'appeler notre Père. Bénis ces jeunes dans leur service : qu'ils soient fidèles à servir à l'autel chaque dimanche, qu'ils grandissent en adoration devant la présence réelle de ton Fils, et qu'ils édifient le peuple par leur prière et leur tenue. »

 

Certains ont eu la chance de servir une 1ère messe (les 7 et 8 mars) accompagnés de leur coach…

Puis soudain, tout s’est arrêté !

Tout était planifié, organisé…. Mais COVID 19 en a décidé autrement !

Le carême s’est vécu confiné, sans service à l’autel, sans parrainage pour les anciens, sans démarrage pour les nouveaux. Qu’à cela ne tienne, par internet nous contournons ce virus pour rester en lien. Le travail entrepris, tous les engagements pris avant cette pandémie continueront avec encore plus de force, de vigueur ! et la joie de se retrouver pour servir à l’autel en sera grandie !!!

Article publié par Service Diocésain des Jeunes Equipes Liturgiques (Servants d'autel) • Publié le Vendredi 24 avril 2020 • 767 visites

keyboard_arrow_up